Âge légal, âge à taux plein, limite d’âge, il existe aujourd’hui plusieurs bornes d’âges pour liquider ses droits à la retraite. Un âge “pivot” ou d'”équilibre” pourrait être instauré dans le cadre de la future réforme.

Dans son discours de politique générale prononcé le 12 juin 2019 devant les députés, Edouard Philippe a introduit un nouveau concept de retraite: l’âge d'”équilibre”. Il s’agirait d’un âge de liquidation des droits, vraisemblablement fixé à 64 ans, qui serait mis en place dans le cadre de la future réforme et qui permettrait au système de retraites d’être équilibré financièrement. Cette borne d’âge viendrait s’ajouter, a assuré le Premier ministre, à l’âge légal de départ à la retraite maintenu à 62 ans. En attendant l’entrée en vigueur du régime “universel” voulu par Emmanuel Macron, les âges de retraite à taux plein, de limite d’activité et de mise à la retraite perdureraient. Explications : lire la suite…