Difficile de gérer son épargne liquide dans un contexte de taux historiquement bas.

Signe du vieillissement de la population ? Manifestation de la faible culture financière de nos compatriotes ? Manque de confiance dans l’avenir ? Simple procrastination ? Quelle qu’en soit la raison, l’épargne sans risque des Français n’a jamais été aussi importante, pour ne pas dire surabondante.

Les chiffres, tirés des statistiques de la Banque de France sur les placements des ménages au troisième et quatrième trimestre 2019, donnent le vertige : plus de 600 milliards d’euros dormaient sur les comptes courants fin 2019. “On observe une augmentation sans précédent des sommes placées en dépôts bancaires à vue”, note la Banque de France.

On peut ajouter à cette somme plus de 1 000 milliards de dépôts bancaires rémunérés (PEL, livrets réglementés et imposables inclus).

Le tout représente la bagatelle d’une année de consommation des ménages !

Taux sous l’inflation

Toujours d’après la même institution, ces dépôts rapportaient 0.82 % en moyenne à fin 2019, avant impôt et prélèvements sociaux. Soit moins que …

Article